Vous êtes en Home > Endroits > Le climat dans le Parc

Le climat dans le Parc

Les températures annuelles, les précipitations et les prévisions météo

Le Parc National de la Majella, fondé en 1995, occupe une surface de 74.095 hectares environ, appartenant aux provinces de Pescara, L’Aquila et Chieti. En forme presque d’ellipse, avec l’axe majeur orienté à NO-SE, il a un climat typiquement de montagne et de haute montagne avec des précipitations neigeuses abondantes. En été il fait frais et il y a du vent, en hiver, au contraire, dans la partie basse il fait froid et il pleut tandis que dans la partie haute le temps et la visibilité sont meilleurs. Le printemps dure très peu et il cède rapidement le pas à l’été, mais l’automne est plus régulier et la présence de la mer Adriatique adoucit ses températures.

Printemps (mars-mai)

Au printemps la latitude de 42° environ cause une forte insolation avec des journées agréables même si quelquefois il y a du vent et les températures moyennes pendant l’après-midi s’élèvent à 12°C environ à une altitude de 1500 m. Pendant cette période dans les zones des versants occidentaux où il n’y a pas de la neige on peut jouir d’une floraison spectaculaire. Jusqu’à mai les sommets restent enneigés mais cette situation facilite les randonnées parce que la neige est ferme grâce à l’alternance de l’insolation du jour et du fort refroidissement nocturne.

Été (juin-août)

En été dans le territoire du Parc National de la Majella on peut distinguer trois zones climatiques principales: tempérée fraîche, jusqu’à une altitude de 1000m et avec une température moyenne entre 15° et 20°C; tempérée froide, entre 1000 et 2400 m avec une température moyenne de 10°C environ; froide, au-dessus de 2400 m avec des températures moyennes inférieures à 10°C. Normalement les précipitations d’été sont représentées par des orages qui souvent causent une forte baisse des températures. Dans l’ensemble, les températures moyennes permettent de faire des randonnées agréables au-dessus de 1500 mètres mais aussi au-dessous, où les hêtraies s’étendent pratiquement le long de toute la zone de base et les sentiers facilitent les randonnées même pendant les heures les plus chaudes de la journée.

Automne (septembre-novembre)                        

De septembre à octobre le temps tend à être serein avec des nuits fraîches et en cas de mauvais temps il peut neiger sur les sommets les pus hauts. Les journées raccourcissent, le paysage change, les hêtraies prennent des couleurs typiques de l’automne. Cette période est peut-être la plus stable de la zone, caractérisée par l’absence du vent, et elle favorise les randonnées culturales aux ermitages et aux villages qui se trouvent au pied de la montagne.

Hiver (décembre-février)                                     

En hiver les vents principaux sont ceux qui viennent des cadrans du nord et qui causent de fortes baisses des températures et de copieuses précipitations. De décembre à mars aux neiges copieuses succèdent de limpides journées de soleil avec des températures qui s’élèvent même à 10°C environ. Au-dessus de 1500 mètres, pendant les mois de décembre, janvier et février au cours de la nuit les températures baissent souvent au-dessous de zéro. Normalement la visibilité est excellente et elle permet aux randonneurs du Parc d’apercevoir jusqu’à 100 km la côte, la mer Adriatique, les groupes du Gran Sasso, du Velino-Sirente, des Monti della Laga et la partie septentrionale du Parc National des Abruzzes, Lazio et Molise.    

Image d'une prairie pleine de fleurs dans les Abruzzes
Image des prairies dans majella
Image de Majella neigeux
Surfer sur le site, vous acceptez les cookies. Plus d'informations.