Vous êtes en Home > Développement durable > Coexistence entre les carnivores et la zootechnie > Le loup rend le mouton

Le loup rend le mouton

Le Programme de restitution du mouton volé naît à côté de l’expérience développée par le Parc National de la Majella dans la gestion de la coexistence carnivores/zootechnie. L’idée a été fixée et soumise à l’attention des éleveurs et elle vise fondamentalement à rétablir le potentiel productif de l’animal, qui aurait perdu même si on indemnisait avec une valeur économique convenable l’animal tué. Avec cette initiative l’éleveur met au zéro le dommage et le Parc réduit, en substance, l’affectation de crédits pour la compensation.

Dans les cas où on estime qu’il s’agit d’une prédation par le loup, l’éleveur reçoit directement dans l’entreprise les moutons correspondant, d’un point de vue de la catégorie commerciale, à ceux qui sont morts ou ont disparu après la prédation. Les moutons rendus à l’éleveur sont contrôlés pour ce qui concerne leur santé et ils sont inscrits au tableau de la race ovine dite Merinizzata Italiana, typique de l’élevage d’ovins des Abruzzes.

Avec la création du «troupeau du Parc», le Parc National de la Majella gère, en convention avec les éleveurs et/ou dans un centre zootechnique spécial fondé par le Parc lui-même, un group d’animaux qui seront donnés aux éleveurs qui ont subi un dommage et qui feront demande.

Image de moutons à la disposition des éleveurs endommagés
Marque du Parc Majella
Image de moutons
Surfer sur le site, vous acceptez les cookies. Plus d'informations.