Vous êtes en Home > Histoire > Ermitages et lieux de culte roche > Abbaye de San Liberatore a Maiella

Abbaye de San Liberatore a Maiella

Commune: Serramonacesca (PE)

Localité: San Liberatore, à environ 370 m au-dessus du niveau de la mer.

Structure: Il est un des exemples les plus importants d’architecture romane en Abruzzes.
L’édifice, à plan basilical, a trois nefs qui se terminent en trois absides semi-circulaires. Les nefs sont traversées par sept arcs qui s’appuient sur des piliers et qui se terminent en une typique corniche bénédictine. Le long de la nef à gauche il y a deux portes : la première conduisait au cloître et la deuxième au monastère. La nef centrale a un pavement de mosaïque qui remonte à 1275. Il y a aussi un ambon remontant à 1180.
Dans l’abside centrale et dans celle de gauche il y a deux importants cycles de fresques et les plus anciens d’entre eux remontent au XIIIe siècle.
La façade en pierre de taille de la Majella est flanquée par un clocher à plan carré et dans le passé elle était précédée par un porche. La façade maçonnée est divisée en deux ordres : la partie supérieure avec des corniches soutenues par de petites arcades aveugles et par des pilastres et la partie inférieure avec trois portails. Le portail central et celui de droite remontent à environ 1100 tandis que le portail de gauche est successif.

Histoire et traditions : San Liberatore a Majella était une prévôté de Montecassino. Selon le Memoratorium de l’abbé Bertario de Montecassino pendant le IXe siècle les territoires de San Liberatore s’étendirent du fleuve Pescara au fleuve Trigno.
Après le tremblement de terre de 990 le prieur Teobaldo (1007-1022) commença la reconstruction du monastère et de son patrimoine foncier qui était occupé en partie par les comtes de Chieti. Pendant le XIe siècle les Normands placèrent le monastère sous leur autorité. Pendant la domination de la dynastie angevine les immeubles de San Liberatore furent confisqués et rendus plusieurs fois par Charles et Robert d’Anjou.
En 1465 le cardinal Ludovico Trevisan devint abbé commendataire du monastère de Montecassino et de toutes ses propriétés. À partir de cet instant les prieurs furent nommés par l’abbé commendataire et ils ne s’occupèrent que des affaires courantes jusqu’à la suppression des ordres par Napoléon en 1808.    

Comment arriver: en voiture.

Renseignements pour la visite : CEA Grande Faggio – Tél. +39. 0871.898143 - +39. 335.5995995
Email: info@remove-this.ilgrandefaggio.it

Image de Monastère de San Liberatore a Maiella
Image de Monastère de San Liberatore a Maiella
Image d'un détail de Monastère de San Liberatore a Maiella
Surfer sur le site, vous acceptez les cookies. Plus d'informations.