Vous êtes en Home > Histoire > Ermitages et lieux de culte roche > Grotte/ermitage de San Michele di Pescocostanzo

Ermitage de San Michele di Pescocostanzo

Commune: Pescocostanzo (AQ)

Localité: Strada Pedicagna, à 1266 m au-dessus du niveau de la mer.

Structure: L’ensemble est composé par deux bâtiments qui forment un angle: le bâtiment pour le culte et celui d’habitation. La zone pour le culte se trouve à l’intérieur d’une grotte.
La partie antérieure est fermée par un mur avec deux entrées séparées par une niche; à droite on entre dans la chapelle funéraire de la famille Ricciardelli, tandis que à gauche on entre dans le sanctuaire.
Sur l’architrave du portail il y a l’inscription de la restauration réalisée en 1598. À l’intérieur le contraste entre la voûte en pierre brute et le pavement en dalles de pierre bien liés Vous frappe.
La balustrade en pierre finement travaillée, qui sépare en large le sanctuaire de la zone affectée aux fidèles, enrichit encore plus l’église. Au fond de la grotte il y a l’autel en pierre simple, qui dans le passé probablement était décoré avec des marqueteries de marbre, selon la tradition de Pescocostanzo.
Le bâtiment d’habitation, à deux étages, était en partie utilisé comme abri pour les bergers pendant la transhumance.      

Histoire et traditions: En 1183, pour la première fois, on atteste l’existence de cet ensemble dans un document de Lucius III. En 1536 les statuts de la commune le décrivent comme le lavoir public pour les femmes.
Jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale le 8 mai et le 29 septembre on y célébrait deux fêtes importantes. Dans la grotte les pèlerins ramassaient une pierre et la gardaient jusqu’à la fête de l’année suivante. Pendant la Seconde Guerre Mondiale la grotte fut utilisée comme abri et base militaire. Le culte de l’Archange Saint Michel a été très important dans la civilisation pastorale, en effet sa figure qui vainc les dragons et les monstres a toujours été le protagoniste des légendes et de la vénération des bergers.
En Abruzzes Saint Michel se distinguait où on vénérait Hercule, le dieu de la force et du courage, lié au culte de l’eau et de ses propriétés thérapeutiques exactement comme l’archange.

Comment arriver: en voiture ou par les sentiers L1 et L2.

Renseignements pour la visite: Centre d’Information de Pescocostanzo – Tél. +39.339.8629165
Email: luigiadisciullo@virgilio.it

Image de l'autel de l'ermitage "San Michele di Pescocostanzo"
Image de detail de l'ermitage "San Michele di Pescocostanzo"
Image de l'ermitage "San Michele di Pescocostanzo"
Surfer sur le site, vous acceptez les cookies. Plus d'informations.